L'Arche vers le Grand Noir

Personne ne savait trop ce qu'il en était.
Une direction ? Sur une terre ronde ? Come on... On peut aller à 360° tout le temps.
Non, personne ne savait trop ce qu'il en était.

Un mystère. Ça, c'est sûr.
Tous ensemble, au même instant, dérivant sur cette Arche vers une pénombre sans fin, grandissante.
Nous nous enfonçons tous dans le noir. Ce Grand Noir.

Au début, il y avait de la lumière. C'était éclairé. Le sens était projeté par les machines à sens extérieures.
Mais plus les vaguelettes étaient surfées par cette arche franchissant les flots, plus la lumière se tamisait.

Cette arche, nous la partageons. Alors rendons-la stylée ! Sourions-nous. Allons-y gaiement, joyeusement. Dérivons tous ensemble vers ce Grand Noir, cet inconnu infini.
Sur lequel chacun cherche à voir ce qu'il y trouvera.
Sur lequel chacun trouvera ce qu'il y voit.
Car le Grand Noir
est un Grand Miroir.

Pendant que nous dérivons vers le ventre de cet univers à l'appétit infini, une pièce de théâtre se tient sur l'Arche.
Chacun y joue le personnage qu'il décide.
Qu'il décide.
Et on se repousse.
Et on se rattache.
Car ce grand jeu de pistes n'a pas d'indices.
Ou plutôt si, des indices, il en a plein.
Mais on joue tous à un jeu différent.







The Ark to the Big Black

Nobody really knew what was going on.
A direction, on a ball-shaped earth ? Come on... You can go 360 anytime.
No, nobody really knew what was going on.

Mysterious, for sure. All of us, on this Ark, drifting towards this endless dark at the same time.
We are all heading into this black. This Grand Black.

At the beginning, there was light. Every corner was illuminated. The meaning was projected by meaning-making machines around us.
Turned out the more the riddles were being surfed by the Ark, the more dimmed became the light.

But we're sharing this Ark. We're all in this together.
So let's do this with style! Smile to each other. Happily go for it, joyously. Let's drift towards this Grand Black, this Infinite Unknown.
In which everyone tries to see what he'll find out.
In which everyone will find out what he sees.
Because the Grand Black
is a Grand Mirror.

While we're inevitably sucked into this gigantic cosmic stomach, a theater scene is being played on the Ark.
Everybody embodies the character that they decide to be.
That they decide to be.
And we push each other away.
And we pull back each other again.
'cause this big treasure hunt is a clueless game.
Or no I mean, it has a lot of clues.
But we're all playing a different game.